Rechercher
  • Philippe Prioton

Edouard Baer, le monologue du scribe, dans le film Astérix et Obélix Mission Cléopâtre ( 2002 ).

MONOLOGUE DU SCRIBE - Edouard Baer

Extrait du film " Astérix et Obélix - Mission Cléopâtre ".




Un peu d'histoire...

(Source CNRTL - Le Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales)


Aux origines, dans l'Antiquité plus particulièrement, le scribe désignait celui qui pratique l'écriture et qui est habile dans l'art d'écrire. Ce terme était utilisé en Égypte et en Mésopotamie.


C'était aussi celui qui occupait les fonctions de rédacteur ou de copiste des textes liturgiques, funéraires ou juridiques, de juriste, de secrétaire royal, et bien sûr, parfois d'écrivain public.

" La classe des scribes formait la base de l'administration de l'État et c'est chez elle que se recrutait l'élite intellectuelle du pays "

(M.-A. Hussein, Les Origines du livre du papyrus au codex, trad. par R. Savoie, 1971, p. 13).


Dans l'histoire juive, à l'époque du second temple, le scribe c'était celui qui était versé dans les Écritures, qui était capable de les interpréter, de les enseigner, un docteur de la Loi.



(Par Rama — Travail personnel, CC BY-SA 3.0 fr, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=65493066 )


Les scribes qui, d'abord de concert avec les grands-prêtres de Jérusalem, plus tard avec une certaine indépendance à l'égard du sacerdoce, régissent la vie spirituelle d'Israël et préparent les fondations de l'édifice talmudique.


Aux deux premiers siècles de l'ère chrétienne, le terme hébreu sofer ne désigne plus le docteur de la Loi appelé à cette époque, dans les sources rabbiniques hakham, mais une personne moins éminente, copiste, rédacteur de documents légaux, notaire, enseignant d'école primaire.


Dans notre époque moderne, le scribe c'est celui qui a pour profession d'écrire à la main, tel un greffier, secrétaire ou encore l'écrivain public.

Parfois, on emploie ce terme avec une connotation péjorative. On limite le scribe avec le simple rôle d'employé aux écritures.


Le mot a dérivé plus tard pour devenir "scribouilleur" désigné pour qualifier un auteur, un écrivain sans aucun talent.


Dans le film sorti le 30 janvier 2002, réalisé par Alain Chabat, Astérix et Obélix Mission Cléopâtre, l'acteur Edouard Baer interprète le rôle d'Otis en incarnant le scribe de Numérobis (il est l'équivalent du scribe Misenplis de l'album éponyme).

Et dans une scène devenue culte, lorsque Panoramix ( incarné par Claude Rich) lui pose la question "Et c'est une bonne situation ça, scribe", Edouard Baer se lance dans ce monologue devenu culte dont je vous livre ici la totalité du texte et que vous retrouvez en vidéo au début de cet article.


" Mais, vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres, des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi.

Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée… Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face, je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ce n’est pas mon cas, comme je le disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu ; et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie…

Je ne suis qu’amour !


Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent :


" Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? "


Eh bien je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût de l’amour, ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain, qui sait, peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi…


(Une petite information en passant : ce monologue fut totalement improvisé par Edouard Baer (après que Alain Chabat, le réalisateur lui ai juste suggéré une petite piste pour le départ et pour la fin).


Un scribe, finalement, c'est celui qui, comme votre serviteur, a ancré en lui, l'amour des mots....


Votre Écrit Vainc


10 vues0 commentaire