top of page
Rechercher
  • Philippe Prioton

Les Trente Premières Minutes - Épisode 11 - Le Parfum, Patrick Suskind



Cette semaine, je lis, pour vous, les Trente Premières Minutes du livre de Patrick Suskind, Le Parfum.





"Le Parfum" est un roman publié en 1985. Il raconte l'histoire de Jean-Baptiste Grenouille, un homme né sans odeur dans les rues puantes de Paris en 1738. Sa solitude et son isolement le poussent à développer une obsession pour les parfums, une passion qui le conduit à devenir l'un des plus grands parfumeurs de son temps. Jean-Baptiste est maltraité et abandonné par sa mère dès sa naissance, et est recueilli par des moines. Ils le placent en apprentissage chez un tanneur, où il découvre sa fascination pour les odeurs. Il apprend à reconnaître les différentes senteurs, à les mélanger et à les associer. Mais il est renvoyé de son travail après avoir commis un meurtre accidentel.


Il se réfugie ensuite à Grasse, une ville célèbre pour ses parfums, où il travaille chez un célèbre parfumeur, Baldini.


C'est là qu'il découvre le secret de la création du parfum parfait : la capture de l'essence de la beauté et de la pureté humaines. Il décide alors de créer un parfum ultime en capturant l'essence des jeunes filles les plus belles de la ville. Jean-Baptiste devient un tueur en série, enlevant et assassinant des jeunes filles pour en extraire leur parfum. Il parvient à créer le parfum ultime, qui a le pouvoir de rendre fou celui qui le sent. Mais avant de le commercialiser, il est capturé et exécuté pour ses crimes.


Le roman explore les thèmes de l'obsession, de l'isolement, de la beauté et de la création artistique. Il utilise la puissance évocatrice de l'odorat pour créer une atmosphère oppressante et évoquer la vie dans les rues sales et malodorantes de Paris au XVIIIe siècle.


"Le Parfum" est considéré comme l'une des œuvres majeures de la littérature contemporaine, et a été adapté au cinéma en 2006, avec notamment Dustin Hoffmann.


Je vous souhaite un bon voyage, au pays des parfums...


Philippe Hardy Prioton

Votre Écrit Vainc

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page