Rechercher

Sept mois : Un long chemin parcouru

Aujourd’hui, L'Ecrit Vainc fête ses SEPT mois.


C'est donc le 2 février 2020 que j'ai lancé mon activité d'écrivain public, que j’ai créé mon entreprise... bref que je me suis lancé dans l’aventure de façon officielle.


Premières impressions...


Sans grande surprise, mon activité démarre tout doucement.


Je le savais : le métier d’écrivain public reste relativement méconnu, et même lorsque le besoin existe, on n’a pas forcément le réflexe de se tourner vers un professionnel.

J’ai cependant obtenu quelques contrats de rédaction et de correction/relecture, que j’ai pris beaucoup de plaisir à honorer, et qui ont donné ( je crois ) satisfaction à mes client(e)s.


Plusieurs projets se profilent pour les mois à venir, qui, je l’espère, vont me donner l’occasion d’explorer des aspects supplémentaires de ce métier.


Je sais qu'il faut à peu près une moyenne de trois ans pour lancer une entreprise. Et compte tenu de mon secteur assez confidentiel, je m’attends à devoir faire preuve d'opiniâtreté pour me forger une clientèle et un nom.

Ce n’est pas grave, rien ne presse.


Désormais, je ne sais si j’ai atteint une forme de sagesse ou au contraire d’inconscience, mais j’ai décidé de suivre la voie que mon intuition profonde réclame depuis toujours.

Bizarrement, cela semble fonctionner. J’ai souvent l’impression que tout s’organise naturellement pour me faciliter la vie, à présent que je suis dans un mouvement constructif.


Plusieurs fois en ce premier semestre, j’ai éprouvé des cas de synchronicité : ces instants où l’on pense à quelque chose et où cette chose se produit, comme par enchantement. J’espère bien que cela va continuer !


Voici donc un premier bilan, encore humble au niveau de l’activité, mais très encourageant sur le plan personnel : je sens que je suis ici à ma place, j’ai confiance en l’avenir.




J'avais envie de partager cela avec vous ce matin.

Coeur-dialement,

P.


2 vues

Posts récents

Voir tout