top of page
Rechercher
  • Philippe Prioton

Lecture de la semaine : Le Petit Poucet de Charles Perrault



Philippe Hardy Prioton
Philippe Hardy Prioton




La lecture de cette semaine nous emmène découvrir, ou redécouvrir le conte qui s'intitule Le Petit Poucet, écrit par Charles Perrault.


Charles Perrault était un écrivain français du XVIIe siècle, né le 12 janvier 1628 à Paris et décédé le 16 mai 1703.


Il est surtout connu pour ses contes de fées intemporels, tels que "Cendrillon", "Le Petit Chaperon rouge", "La Belle au bois dormant", "Barbe Bleue" et "Le Chat botté".

Perrault était issu d'une famille bourgeoise influente.


Son père, Pierre Perrault, était un avocat prospère et son frère, Claude Perrault, était un architecte renommé qui a participé à la conception du Louvre. Charles lui-même a suivi des études de droit et a obtenu son diplôme en 1651.


Sa carrière a débuté dans l'administration, où il a occupé divers postes au service du roi Louis XIV. Il a travaillé au ministère des Finances et a été nommé contrôleur général des bâtiments du roi. Cependant, il est surtout connu pour son implication dans les arts et la littérature.


Perrault était membre de l'Académie française, un groupe influent de lettrés qui promouvaient les arts et la littérature en France. Il était un partisan de la querelle des Anciens et des Modernes, un débat sur la supériorité des anciens écrivains classiques par rapport aux modernes.


En 1697, à l'âge de 69 ans, Perrault publia un recueil de huit contes intitulé "Histoires ou contes du temps passé, avec des moralités", qui comprenait des histoires telles que "La Belle au bois dormant", "Le Petit Chaperon rouge" et "Cendrillon".


Ces contes étaient des adaptations de contes folkloriques populaires, mais Perrault les a rendus accessibles à un public plus large en les écrivant dans un style élégant et en les accompagnant de moralités.


Ses contes sont devenus des classiques de la littérature pour enfants et ont été adaptés dans de nombreuses versions à travers les siècles, influençant la littérature, le théâtre, le cinéma et d'autres formes d'art.


Outre ses contes, Perrault était également connu pour ses écrits en faveur des arts. Il a écrit des poèmes, des essais sur l'architecture et a été un défenseur de la modernisation de la langue française, contribuant ainsi à l'évolution de la littérature française.


Charles Perrault a laissé un héritage durable dans la littérature mondiale grâce à ses contes intemporels qui continuent de captiver et d'inspirer les lecteurs de tous âges.


Le conte du Petit Poucet, écrit par Charles Perrault au 17e siècle, est une histoire emblématique de la littérature jeunesse. Cette fable intemporelle met en scène un jeune garçon, le plus petit d'une fratrie, qui triomphe des épreuves grâce à son intelligence et sa ruse.


L'histoire commence avec un couple de pauvres bûcherons, contraints par la famine, qui décident d'abandonner leurs sept fils en forêt. Le Petit Poucet, le benjamin, entend leur plan et prépare son échappée en semant des petits cailloux blancs derrière lui pour retrouver le chemin du retour. Sa méthode lui permet de sauver ses frères et de regagner la maison.


Cependant, lors d'une seconde tentative, ses parents modifient leur stratégie et les enfants se retrouvent perdus. Cette fois-ci, le Petit Poucet utilise des miettes de pain, mais celles-ci sont mangées par les oiseaux, les empêchant ainsi de retrouver leur chemin. Ils aboutissent alors chez une sorcière qui les capture pour les manger. Grâce à son ingéniosité, Poucet réussit à s'échapper avec ses frères. La symbolique du conte du Petit Poucet est multiple et profonde.


Tout d'abord, le personnage principal incarne l'intelligence et la débrouillardise face à l'adversité. Sa petite taille, souvent perçue comme une faiblesse, se révèle être une force. Cela enseigne aux enfants que la taille ne détermine pas la valeur d'une personne, mais plutôt sa détermination et sa créativité. Le thème de la fratrie et de la solidarité est également central. Les frères du Petit Poucet, bien qu'abandonnés, restent unis et s'entraident pour surmonter les obstacles. Cela renforce l'idée que l'union fait la force et que la famille est une source de soutien précieuse dans les moments difficiles.


La forêt représente un lieu mystérieux et symbolique. Elle est souvent associée à l'inconnu, aux défis de la vie et à la croissance personnelle. Pour le Petit Poucet, c'est un lieu dangereux mais aussi une source d'apprentissage et de développement de son ingéniosité. La métaphore des petits cailloux blancs et des miettes de pain souligne l'importance de la prévoyance, de la planification et des choix stratégiques dans la résolution de problèmes. Cependant, cela met aussi en lumière le fait que parfois, même les meilleures intentions peuvent échouer, incitant ainsi à la persévérance et à l'adaptabilité. Enfin, le conte du Petit Poucet offre une morale sur la justice et la rétribution.


La sorcière, représentation du mal, finit par être vaincue par la ruse du Petit Poucet, démontrant ainsi que le bien peut triompher du mal par l'intelligence et la bravoure. En somme, il offre une richesse de symboles et de leçons qui continuent d'inspirer les enfants et les adultes, les encourageant à faire preuve d'ingéniosité, de solidarité et de courage face aux défis de la vie.


Je vous souhaite une agréable écoute,

Philippe Hardy Prioton

Votre Écrit Vainc

Komentarze


Komentowanie zostało wyłączone.
bottom of page